BURDINA, HIERRO, LA SAGA DU FER

Par le chant, la danse et le théâtre, Burdina, hierro, la saga du fer offre une plongée poétique dans l’intimité des familles andalouses qui, poussées par la misère, rejoignaient les mines de fer de Biscaye pour extraire « l’or rouge » incrusté dans les veines des montagnes de Triano, de Bilbao jusqu’à l’océan.

Le spectacle raconte les adieux, les espoirs, la perte de l’être aimé… et pour les femmes qui restent seules, la nécessité de prendre son destin en main et de renaître.

La danseuse Adriana Bilbao incarne cette détermination. Son flamenco s’envole au contact des chants basques et andalous de Beñat Achiary et Raúl Micó, sur les musiques de Guillermo Guillén et Michel Queuille et aux rythmes des percussions verticales de trois « foreurs » qui, barre à mine en main, incarnent la mémoire de leurs ancêtres.

Capacités & Services

Tarifs et modes de paiement

Ouverture :

  • Le 27 février 2020 (20:30-21:35)

Tarifs

  • Tarif de 10 € à 20 €.
Aller en haut de page